Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 c.notre-tour

Articles avec #bolivie tag

Bolivie, conclusion

22 Mai 2013 , Rédigé par chantalfranck Publié dans #Bolivie

 

Malgré une sortie rapide du pays (au bout de 15 jours) à cause des blocages de route à répétition, ce qui  gâche le voyage, nous avons aimé la Bolivie pour ces superbes  paysages, variés, montagnes et alti-plano.

On aurait aimé passé un peu de temps à Coroïco et Sorata, petits villages à 3h de La Paz. Nous avons aimé les villes de Sucré et Potosi, bien que très différentes, et surtout nous avons adoré le salar d’Uyuni et toute la région du sud Lipez.

Nous avons voyagé entre 4000 et 5000 m et avons très bien supporté l’altitude, aucun symptôme à part l’essoufflement lorsque nous avions les sacs sur le dos.

La Bolivie est un pays pauvre, beaucoup de mendiants et particulièrement des personnes âgées, et toute la population est encore très proche des traditions.

Pour les routards :
Hostal La Dolce Vita à Sucré, dans le centre : 130 BOL pour une grande chambre double avec salle de bain privé, sans petit déj. mais il y a une cuisine,  très bien tenue par un couple franco-suisse.
Hotel Tambo de Oro à La Paz, à côté de la gare routière : 130 BOL pour une chambre double avec salle de bain privée, sans petit dej.
Dans les grandes villes, déjeuner et petit déjeuner avec la cuisine local dans les « mercados » ne coûte vraiment pas cher et ambiance garantie !

Lire la suite

Bolivie, La Paz

19 Mai 2013 , Rédigé par chantalfranck Publié dans #Bolivie

 Bolivie - La Paz (54)

Le trajet jusqu'à La Paz a été tumultueux, toujours à cause des grévistes qui bloquent les routes. Nous arrivons 1/2h à l'avance à la gare routière de Sucré, pour partir en bus de nuit et là nous devons déjà reprendre un taxi pour sortir de la ville, les bus étant bloqués à l'extérieur. Au bout de 2h de route, nous voilà bloqués en pleine nuit au milieu de nulle part sur l'alti-plano, à 3500 m d'altitude, et l'attente dure 7h. Et pas de chauffage dans le bus ! Heureusement que nous avions pris de l'eau et quelques provisions ! Nous atteignons Oruro vers 11h du matin, grande ville minière, et là, nouveau blocage. Notre chauffeur embarque le bus dans un terrain vague, nous faisons du 4x4, et il reste bloqué sur une voie ferrée ! Tout le monde s'y met pour "pousser" le bus, mettre des pierres sous les roues pour le surélever, sortir les bagages pour mieux répartir la charge... enfin nous passons le monticule, avec quelques dégâts sur le bus.

Nous arrivons enfin à La Paz après 22H de bus au lieu de 12H prévues. Et quelle surprise de trouver une ville immense, recouverte de maisons en briques, toutes serrées les unes contre les autres, et qui colonisent plusieurs montagnes. De plus, il fait frais, le temps est couvert, et toujours pas de chauffage dans les hôtels.

Aujourd'hui, personne ne sait si la grève continue, et comme les bus circulent librement le week-end, nous décidons de partir de Bolivie dès demain, dimanche ; les transports sont trop incertains, la grève indéterminée, ce qui nous bloquent dans notre itinéraire. Nous avons consacré cette dernière journée à la visite du site de Tiwanaku, civilisation pré-inca, où les quelques ruines laissent supposer un grand art dans la taille de pierre et l'irrigation. Nous avons pris la pluie, limite neige puisque les somments environnants sont saupoudrés.

Demain, le Pérou avec une semaine d'avance ! 

Lire la suite

Bolivie, Sucre

16 Mai 2013 , Rédigé par chantalfranck Publié dans #Bolivie

Bolivie-Sucre--13-.JPG

Sucré, belle ville blanche, aux nombreux bâtiments coloniaux, patios, églises... etc, une des plus belles villes que nous ayons vu en Amérique Latine. De plus le climat est très doux, même à 2900 m d'altitude, il fait encore 28°C en journée et la fraicheur de la nuit est bien supportable.

Notre spacieuse chambre d'hôtes, la Dolce Vita, propre et confortable, nous a permis de passer 3 jours agréables entre repos et visites. Ce soir nous prenons le bus de nuit pour La Paz, en espérant que les grévistes ne bloqueront pas la route.

Lire la suite

La Bolivie, Uyuni et Potosi

12 Mai 2013 , Rédigé par chantalfranck Publié dans #Bolivie

Bolivie---Salar-d-Uyuni---Laguna-Colorada--3-.JPG

Le contraste avec l’Argentine est frappant dès la frontière passée : les chapeaux melons sur les têtes des femmes en costume traditionnel, le premier bus pas à l’heure, l’état des routes, et connexions internet inexistantes dans les hôtels (routards bien sûr) ! On se croirait revenus en Asie, sauf que nous sommes à 3500 m d’altitude et qu’il y fait un peu plus frais…

Nous arrivons dès le premier jour à Tupiza et organisons notre excursion de 4 jours dans la région du Salar d’Uyuni. Dès le premier jour, nous sommes enchantés par les magnifiques paysages très variés : montagnes, volcans, neiges éternelles, couleurs, lagunes, faune (lamas, vigognes, chinchillas, flamands roses)…  Nous passons la première nuit dans un village perdu à 3 700 m d’altitude, la nuit est très froide, pas de chauffage car l’hébergement est très « basique » mais l’environnement est superbe. L’atmosphère est très sèche, on boit beaucoup et la peau se ride…. Nous passons la 2è nuit à plus de 4000 m d’altitude, cette fois il y a gelé, et toujours sans chauffage, et sans douche ! Et la 3è nuit  nous logeons dans un hôtel de sel : dépaysement garanti et unique !

Puis arrive le dernier jour où nous parcourons le très célèbre salar (lac de sel) d’Uyuni, 12 000 km², la plus grande réserve mondiale de lithium, principal minéral de ce sel, que le Bolivie n’a pas encore décidé d’exploiter . C’est un véritable coup de cœur, notamment lors de la visite de l’île d’Incahuasi, au beau milieu du salar, constituée de corail pétrifié et recouverte d’une forêt de cactus, parfois millinéraires !

4 jours superbes, on vous laisse découvrir les paysages sur les photos, c’est plus simples que de les décrire. En bref, si vous venez en Bolivie, cette excursion est incontournable, nous en gardons un merveilleux souvenir.

En rentrant, nous passons la nuit à Uyuni, le lendemain nous attendons 10h l’arrivée de notre bus pour Potosi, à cause de la grève nationale des ouvriers qui bloquent les routes. Potosi : plus haute ville du monde à  4 070 m d’altitude, la petite grimpette avec les sacs à dos, pour rejoindre le centre ville, a été essoufflante ! Ville également classée au patrimoine mondial de l’Unesco : le centre est superbe, 28 églises datant de la colonisation espagnole, tout aussi belles les unes que les autres, des ruelles et façades richement décorées.

Nous profitons de notre présence dans cette ville minière pour visiter bien sûr une mine (argent et zinc) : les conditions de travail sont très basiques, l’espérance de vie des mineurs est de 45 ans, les sources de danger très nombreuses. Les Boliviens restent bien pauvres, avec des conditions de vie très difficiles, malgré la richesse que rapportent les mines.

Et nous voilà partis pour Sucré, capitale constitutionnelle de la Bolivie.

Lire la suite